CLERMONT SPORTS HALTEROPHILIE | Mot du Président Mot du Président – CLERMONT SPORTS HALTEROPHILIE
Bernard SOTO, Président de Clermont Sports
Bernard SOTO, Président de Clermont Sports

Clermont Sports a une longue histoire et des femmes et des hommes qui ont marqué de leur empreinte notre club.

Les fondateurs, plus particulièrement, qui ont lancé le club : Charles FRUCHS – Denis RANDON – Frédéric CABASSUT- Victor ARNAUD de 1955 aux années soixante. Ils ont collecté de l’argent et fait un bail rue Frégère pour pouvoir s’entraîner dans ce club initialement omnisport où boxe, judo, gymnastique et haltérophilie se côtoyaient.

De 1960 à 1965 la famille MENVILLE a suivi et durant cette période de « vaches maigres » Claude Balp a maintenu l’activité haltérophile en s’entraînant pratiquement tous les jours et parfois seul.

En 1966 et jusqu’en 1980, Marc MICHEL prend la relève. Enseignant d’EPS au lycée René Gosse, il forme les dirigeants comme Philippe AUBOUY, Richard FERNANDEZ, Bernard GARCIA et moi-même. Avec opiniâtreté et volonté, il sort le club de la rue Frégère pour l’amener au 1er étage de l’actuel gymnase « Patrice Rebichon ». Marc MICHEL fait évoluer le club d’un petit niveau départemental à un niveau interrégional.

De 1980 à 2014 jusqu’à la disparition de notre ami Bernard GARCIA, le club se consolide et nous impulsons ensemble une volonté féroce de gagner. Plus particulièrement Bernard GARCIA qui vit pour son club et ne pense que par lui et pour lui. Nous avions parfois des échanges « virils mais corrects » et malgré nos petits différents, nous resterons toujours très unis. Le club passera au niveau national puis international en formant et perfectionnant par ses conseils plusieurs haltérophiles comme David BALP, Gaëlle NAYO KETCHANKE et Jean Baptiste BARDIS qui iront aux Jeux Olympiques. Avec Bernard nous avons pu faire construire en 1987 la salle actuelle dans laquelle de nombreux haltérophiles se succèdent et conquièrent des titres nationaux et internationaux. Bernard s’est concentré, plus particulièrement ces dernières années, sur l’autonomie du club mais il n’a pu aller au bout de son rêve. Il a passé les consignes à chacun d’entre nous, en particulier à Philippe AUBOUY ou Richard FERNANDEZ et Laurent PEDRENO qui est maintenant le coach et celui qui mène la cadence à l’entraînement.

La volonté, de tous ceux qui se sont succédés, a toujours été de faire vivre Clermont Sports, une volonté farouche de mettre en place des structures qui pérennisent le club et surtout de rester fidèle à la philosophie des créateurs en apportant une touche de modernité. Cet intitulé de Clermont Sports, même si de la multi activité, le Club est passé à la seule « Haltérophilie », représente un gage de fidélité auquel nous tenons.

D’autres challenges et d’autres victoires sont encore à faire. Nous espérons que le Club continuera à jouer son rôle dans la dynamique sportive clermontaise et bien sûr dans le milieu de l’haltérophilie départementale, régionale, nationale et internationale.

Aller à la barre d’outils