Première victoire du club en coupe de France (1983)
Première victoire du club en coupe de France (1983)
De gauche à droite : J. Philippe KWIECIEN, Richard FERNANDEZ, Philippe AUBOUY et Thierry REYNAUD
De gauche à droite : J. Philippe KWIECIEN, Richard FERNANDEZ, Philippe AUBOUY et Thierry REYNAUD

 

Podium des championnats de France 1983 Catégorie 75kg Sénior 1er Richard FERNANDEZ  (Clermont Sports) 2ème Philippe AUBOUY (Clermont Sports) 3ème Luc HAREL (HC Vernon)
Podium des championnats de France 1983 Catégorie 75kg Sénior 1er Richard FERNANDEZ (Clermont Sports) 2ème Philippe AUBOUY (Clermont Sports) 3ème Luc HAREL (HC Vernon)

 

Pas de rupture avec l’époque précédente dans le sens où de nombreux athlètes formés par M Michel vont s’épanouir et devenir des champions durant cette période.

En 1981, Clermont Sports obtiendra son premier titre de champion de France fédéral grâce à Philippe Aubouy chez les 67,5 kgs catégorie cadet au stade Pierre de Coubertin à Paris. C’est le premier titre national du club qui va en annoncer beaucoup d’autres.

La saison 1980-1981 avait débuté par la selection de Richard Fernandez pour un tournoi international au Portugal ainsi que la victoire de Bernard Garcia aux championnats de France zone Sud Est. Il fut qualifier pour les championnats de France toutes zones. Les minimes se sont classés deuxième au niveau national lors de la coupe des jeunes d’Automne. Les cadets et les séniors ont remporté le championnat du Languedoc par équipe.

Ce fut ensuite la grande année 1983 avec la première victoire en coupe de France junior avec l’équipe composée de Philippe Aubouy, Richard Fernandez, Thierry Raynaud et Jean-Philippe Kwiecien.

Retour sur la première victoire en Coupe de France des Clubs de Clermont Sports c’était un certain 12 Mars 1983 voilà plus de 30 ans…

3e TOUR DE LA COUPE DE FRANCE DES CLUBS JUNIORS

CLERMONT L’HERAULT LE 12 MARS 1983

Il y avait longtemps qu’un club languedocien n’avait remporté un titre de meilleur club de France. La dernière fois datait, en Séniors, des années 1970 avec TERME, COUSSIN,DELPUECH, etc..En cet après midi du 12 mars 1983, dans un gymnase magnifiquement agencé pour la circonstance, le H.M. REIMS pouvait raisonnablement, en évitant le zéro, espérer la victoire (ou son avance aux éliminatoires).Mais c’est sans compter sur la farouche volonté de se surpasser qui habitait l’équipe clermontaise remarquablement préparée par leur Président et entraîneur B. GARCIA. Déjà au 1e plateau les clermontais RAYNAUD et KWIECIEN battaient leur recors personnels avec une qualification aux Championnats de France pour le deuxième encore Cadet. Malgré une prestation défaillante du jeune CORET qui heureusement pour l’intérêt de l’épreuve évita le zéro de peu, rien de bien net encore à la fin de ce plateau comme avantage pour les 3 meilleurs équipes.

Au deuxième plateau, devant une salle pleine de supporters, les 2 Juniors « frères ennemis » FERNANDEZ et AUBOUY, rivaux et inséparables, se livrèrent un formidable combat fratricide où ils pulvérisèrent tous deux leurs précédents records personnels sans manquer un seul essai ni l’un ni l’autre. Ils totalisèrent 260 Kg en poids moyen Junior. Devant un public ravi et médusé, les frères ROLLAND du H.M. REIMS tentèrent en vain d’endiguer cette avalanche imprévue, malgré 2 records de France du lourd-léger ROLLAND Gérard (167,5kg à l’E.J et 300kg au total O.). L’équipe de Clermont l’Hérault remporte donc ce titre, qu’elle n’osait espérer qu’en secret, en approchant le record national de 6 Kg.

L’équipe de REIMS qui était favorite est battue de près de 20 Kg sans démériter. Le résultat démontre que dans cette formule de compétition, c’est toujours l équipe la plus homogène qui a le plus de chances de l’emporter (espérons que ce Club obtiendra les mêmes succès lorsque ces Juniors seront devenus Séniors). L’organisation fut remarquable en tous points : 6 plateaux d’échauffement, vidéo, sono, buffet et buvette bien garnis, et surtout une ambiance exceptionnelle dans la salle, sans aucun chauvinisme, où les auteurs de performances furent ovationnés par un public connaisseur, fussent-ils de Clubs rivaux de Clermont l’Hérault.

On nota la présence à cette occasion de M. VIDAL, Sénateur-Maire de la ville, de MM. GUERRE et JEANJEAN adjoints, de nombreux conseillers municipaux. La F.F.H-M était représentée par M. MICHEL, Président de la zone Sud Est, MM. FANGUIAIRE et ASPART membres du Comité directeur. L’arbitrage de MM. PRIVAT Président du Comité de l’Hérault, VALENTE trésorier du Comité du Languedoc et MARIE du Comité de Provence fut à la hauteur de la situation, c’est-à-dire sévère mais juste.

Cette fête de l’Haltérophilie se termina par un banquet selon la tradition dans ce genre d’épreuve.

C.T.R MARCHAL Roger

3e TOUR DE LA COUPE DE FRANCE DES CLUBS JUNIORS

CLERMONT L’HERAULT LE 12 MARS 1983

  1.   Clermont Sports          392,0 points
  2.   Reims HM                      373,2 points
  3.   OM Felletin                   294,4 points
  4.   Evreux AC                     273,9 points
  5.   G.C. Sorgues                 236,2 points
  6.   VGA St Maur                141,9 points

Records de France en 90 kg Juniors

ROLAND Gérald (Reims)

169,5 Kg  à l’épaulé jeté

300 Kg Total Olympique

Cette année 1983 deux athlètes du club s’opposent chez les 75 kg : Philippe Aubouy et Richard Fernandez. Ce dernier sortira vainqueur dans la catégorie des 75 kgs aux championnats de France.

La même année, ils se classent respectivement 9 ° et 10 ° au Championnats du Monde au Caire. Toujours en 1983, le club va remporter 9 titres sur 15 lors des Championnats du Languedoc. Jean Philippe Kwiecien a battu le record du Languedoc chez les cadets, Dominique Mas devient Champion du Languedoc chez les 67 kgs devant une concurrence rude. Chez les Juniors, Thierry Raynaud, Philippe Aubouy et Richard Fernandez réalisent les minimas qualificatifs pour les Championnats de France. Chez les séniors Bernard Calas, Bruno Izquierdo et Bernard Garcia se sont également illustrés cette année là, qui restera dans les annales du club. Le club se classait 8° au niveau national devant des grandes villes comme Amiens, Lille et Marseille. Cette très belle année 83 et les trés bons résulats de Philippe Aubouy et Richard Fernandez (entre autres) vont faire que ces deux athlètes ont été présélectionnés pour les Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984.

1985: David Balp: un champion est né !

L’école d’haltérophilie née sous M Michel prend de l’ampleur et se structure progressivement. De nombreux garçons fréquentent le premier étage du gymnase et l’un d’entre eux, débutant en 1981, devait dés 1985 faire parler de lui: David Balp, fils d’un des pionniers du club qui se classa 3° aux Championnats de France pour ses premiers championnats nationaux à 15 ans.

C’est le début de sa carrière, aujourd’hui à l’aube de ses 45 ans, il est toujours présent dans la vie du club même s’il a raccroché les haltères ! A noter que ce « champion » après de nombreux titres nationaux cadets et juniors, fut en 1990 Champion de France senior des 56 kgs à Saint Pol sur mer alors qu’il n’était que junior!

Les charges de plus en plus lourdes, les entraînements plus fréquents, le plancher du premier étage du gymnase donnait des signes de faiblesse. L’idée germa en 1985 mais il fallait à tout prix que le milieu haltérophile apporte sa contribution pour qu’une nouvelle salle voit le jour. Des dossiers constitués par le Comité Régional et la Fédération permirent d’obtenir, avec l’aide des élus, une aide de  300 000 francs: la municipalité put alors mener à bien le projet et la salle d’entraînement vit le jour fin 1987 et est toujours d’actualité.

1992:  Les Jeux Olympiques de Barcelone

Après la victoire de  1983 en coupe de France junior, le club avait toujours échoué en seniors, terminant plusieurs fois deuxième ou troisième. Cette année là devait être une année exceptionnelle au niveau des résultats.

David Balp obtient sa sélection pour les Jeux Olympiques. C’est le premier sportif Clermontais à accéder aux Jeux qui sont un but pour tous les athlètes de haut niveau. Il ne reviendra pas avec une médaille mais aura porté haut les couleurs de son pays et de sa ville.

En cette fin d’année 92, l’équipe composée de Philippe Aubouy, David Balp, Denis Delpuech et Katchatour Kiapanatsian remportait le Championnat de France par équipes. Première édition d’un championnat qui remplaçait la Coupe de France.

L’apport, bien sûr, de l’Arménien Katchatour Kiapanatsian, venu prêter main forte au club dans les Championnats  de France Open 1991, fut déterminant. Celui-ci a d’ailleurs commencé avec brio l’année 1993 en remportant en avril le titre de Champion d’Europe des 76 kgs. A cette occasion, David Balp prenait la 9°place chez les 64 kgs dans une compétition très difficile.

David BALP Champion de France 1991 en 56kg  Sénior  Arraché 100kg, épaulé jeté 125kg et Total Olympique 225kg
David BALP Champion de France 1991 en 56kg SéniorArraché 100kg, épaulé jeté 125kg et Total Olympique 225kg

 

Open France 1991 Katchatour KIAPANATSIAN (75kg) 150kg à l'arraché
Open France 1991 Katchatour KIAPANATSIAN (75kg) 150kg à l’arraché
David BALP
David BALP(60kg)Jeux Olympiques 1992 (Barcelone)120kg à l’arraché
Aller à la barre d’outils