L'équipe vainqueur du Challenge Paul Rocca en 1973. De gauche à droite : André Moreno, Bernard Garcia, Claude Balp et Maxime Vic
L’équipe vainqueur du Challenge Paul Rocca en 1973. De gauche à droite : André Moreno, Bernard Garcia, Claude Balp et Maxime Vic
Bernard Garcia jetant 167,5kg. En arrière plan Philippe Aubouy
Bernard Garcia jetant 167,5kg. En arrière plan Philippe Aubouy

 

L’arrivée en 1966 de Marc Michel comme professeur de sport au collège et lycée (à l’époque regroupé) fut déterminante pour le club. Bon nombre de Clermontais ont connu en 4° et 3° les cours de M Michel, dont certains s’en rappellent encore! La rencontre heureuse avec Claude Balp l’amena à prendre en main l’avenir de Clermont Sports, les premières années rue Frégère et à partir de 1970 au gymnase municipal. De 1966 à 1970, il effectua beaucoup de va et vient entre le lycée et la salle du club, rue Frégère. Un peu de matériel avait été installé dans le vieux gymnase au cœur de la chapelle des Pénitents pour permettre aux élèves de s’initier au sport. Ce fut l’occasion pour quelques anciens de reprendre contact avec Claude Balp. De nouveaux jeunes arrivèrent au club comme Gérard Gouttes par exemple et bien d’autres. On a revu le club au niveau départemental et régional comme à ses débuts. De nombreux jeunes restèrent au club quelques années, d’autre quelques mois. Certains atteignirent un bon niveau et auraient pu briller au plus haut niveau. Citons quelques jeunes de cette époque: Pierre Brun, José Collados, Alain Verdier.

Les années 70

C’est à partir des années 70 avec l’installation du club au gymnase municipal que le club prit une nouvelle dimension vers la victoire. Un véritable travail fut fait avec les scolaires et les premiers résultats nationaux ne se firent pas attendre.

Il faut noter que Clermont accueillit en avril 1970 la finale de la coupe de France junior d’Haltérophilie. Cette finale eut lieu à la salle “Mazza” car le gymnase n’était pas tout à fait terminé. Elle ne fut pas gagné par Clermont (qui termina deuxième) mais par Montbéliard. Une équipe clermontaise s’était qualifiée : Alain Verdier, José Collados, Pierre Brun et Jacques Reboul.

1970 est également l’année de naissance de David Balp, le premier athlète de la ville à participer aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992. En résumé, les années 70 et 80 permirent à Clermont Sports de devenir le premier club régional et départemental damant le pion au grand club de Montpellier.

L’ascension fut lente mais sûre. En 1972, le gymnase accueille  la finale de la coupe de France junior où l’équipe composée de Daniel Lamouroux, Patrick Thomas et Bernard Garcia se classe 3° derrière Saint Malo et Vénissieux.

Chaque année régulièrement, des équipes clermontaises étaient présentes au niveau des finales régionales et nationales. Ces années là connurent la naissance d’athlètes de haut niveau qui inscrivirent par leurs nombreux titres une partie de l’histoire du club.

La France, alors divisée en zones, le club devenait à la fin des années 70, un des meilleurs club de la zone Sud. Marc Michel fut aussi le pionnier en terme de prise de responsabilité. Il fut amené en 1972  à prendre en charge en tant que président, le comité régional du Languedoc Roussillon avant de prendre en main en 1976 les destinées de la zone Sud Est. Il remplit ses fonctions jusqu’en 1983 alors qu’au niveau de Clermont Sports, il passera le flambeau en 1980. Durant la période 1976-1983, il fut membre du comité directeur fédéral en étant même vice président entre 1979 et 1983. Il fut également arbitre international.

 

Équipes de coupe de France 1980
Équipes de coupe de France 1980
Équipes coupe de France 1981
Équipes coupe de France 1981
Le deuxième tour de la coupe de France à Romans en 1982. Marc Michel entouré de Bruno Izquierdo, Bernard Garcia, Richard Fernandez et Bernard Calas
Le deuxième tour de la coupe de France à Romans en 1982. Marc Michel entouré de Bruno Izquierdo, Bernard Garcia, Richard Fernandez et Bernard Calas

 

Aller à la barre d’outils